Autour des refuges d’art d’Andy Goldsworthy

• Randonnée itinérante en autonomie ultra-légère
• Du 6 au 11 septembre 2020 : 6 jours, 5 nuit
• Dans les Alpes de Haute Provence
• Conçu et guidé par Luc Richard
• Pour marcheur de niveau moyen, en forme physique
• Dénivelé positif moyen par jour : 500 mètres
• Hébergements : 3 nuits en gîte, 2 nuits en refuge d’art.
• Nombre de participants : 4 minimum à 6 maximum.
• En partenariat avec L’Art en Chemin et Vercors Escapade.
• 680 € tout compris (hors assurance).

Les refuges d’art et la réserve géologique de Haute Provence

Refuge d’art est un projet artistique d’Andy Goldsworthy, héritier des pratiques du Land Art, dans la région de Digne-les-Bains, en Haute Provence. Toujours en cours, il a été initié par Nadine Gomez, la conservatrice du musée Gassendi, qui avait invité en 1995 Andy Goldsworthy au musée pour célébrer les dix ans de la réserve géologique que Haute Provence. Il s’agit de la plus vaste collection au monde d’oeuvres de l’artiste. Cet itinéraire suit des chemins de randonnée et traverse la réserve géologique de Haute Provence. Il relie les Sentinelles, imposants cairns en pierre sèche, ainsi que des bâtiments isolés en pleine nature, rénovés, qui accueillent chacun une œuvre singulière de l’artiste.

Lors de notre marche en itinérance nous passerons par la plupart des sentinelles et refuges d’art et dormirons dans deux d’entre-eux – les trois autres nuits, nous serons hébergés dans des gîtes. Nous verrons aussi des œuvres réalisées en pleine nature par d’autres artistes, tels herman de vries ou Johan Foncuberta.

À pied, nous traverserons des paysages d’une beauté exceptionnelle, des forêts de hêtres ou de pins noirs, des villages en ruine, nous franchirons des cols au milieux de prairies d’alpage et nous longerons des torrents sauvages. Dans ces montagnes peu fréquentées – où vivent loups, chamois, aigles et vautours – nous contemplerons enfin les splendeurs géologiques qu’a formé la nature au fil de millions d’années, tels le monumental « vélodrome », ou les clues de Barles. Nous terminerons notre périple au musée Gassendi, à Digne, pour voir une dernière œuvre d’Andy Goldsworthy, River of Earth.

Cliquez ici pour plus d’informations et inscriptions